équipe de vainqueurs

Comment construire une équipe gagnante

Une entreprise est composée de personnes. Des personnes avec des talents, des capacités, des qualités et aussi des défauts et faiblesses. Le succès ou l’échec de tout projet est directement influencé par la qualité des employés qui travaillent sur votre vision et votre mission. Par conséquent, la constitution d’une équipe gagnante est vitale pour vous et votre entreprise. Cependant, c’est plus facile à dire qu’à appliquer.

Comment constituer une équipe gagnante ? Il existe plusieurs stratégies pour y parvenir. Google a un examen pour déterminer la qualité de ses managers, Warren Buffet a 3 points clés qu’il recherche chez une personne qui veut travailler avec lui. Chaque entrepreneur, chaque entreprise, a sa stratégie. Elle peut être très variée puisque chaque industrie, personne, entreprise, projet, a des exigences, des valeurs, des défis et des objectifs différents.

Pour construire une équipe gagnante, vous devez commencer par suivre une logique afin d’établir une fondation sur laquelle vous pourrez construire quelque chose.

1. Définissez votre culture d’entreprise

Si votre entreprise n’a pas de culture, vous ne pourrez pas savoir quelles personnes sont les bonnes pour travailler avec vous vers un certain objectif. Il est important de savoir quelles valeurs vous allez adopter, quels objectifs vous souhaitez atteindre, quelles règles, libertés et devoirs doivent être respectés dans votre entreprise par les salariés.

2. Recherchez des personnes qui correspondent au profil de votre entreprise

Une erreur courante consiste à embaucher des personnes en se basant sur la qualité de leur expérience avec la concurrence et/ou l’industrie. N’oubliez pas que si la personne ne partage pas votre vision, ne se soucie pas de vos valeurs et ne respecte pas les règles de base de votre entreprise, ce comportement attaque directement les fondamentaux de votre culture d’entreprise.

Dans de nombreux cas, les équipes de Solution Succès ont observé ce problème avec nos clients. Une sous-culture s’est développée au sein de leur entreprise, qui a commencé à impacter la culture interne portée par les associés et leurs suiveurs. Petit à petit, la sous-culture se débarrassait de tout le socle de la culture d’entreprise, et les partenaires se sentaient perdus, ainsi que les clients et fournisseurs qui ne comprenaient pas ce qui se passait.

3. Développer de vraies relations avec votre équipe

Lorsque vous avez une équipe motivée, suivant votre mission, dévouée et engagée envers votre produit/service et votre objectif final, il est important de maintenir un certain niveau de relation avec votre équipe. Qu’ils se sentent intégrés, écoutés, aimés et valorisés. Tout dirigeant qui réussit vous dira la même chose qu’au point suivant (4), mais avant cela, il est important que les gens se sentent bien dans leur poste et leur place.

4. Poussez-les au-delà de leurs propres limites

En tant que leader, savoir comment pousser chaque membre de l’équipe au-delà de ses propres limites est vital si vous voulez construire un groupe de vainqueurs. Cela signifie qu’ils doivent sentir qu’ils font quelque chose qu’ils n’auraient pas cru pouvoir réaliser. Par exemple, s’il s’agit d’un commercial avec un secteur difficile, ne laissez pas cette personne perdre confiance, ou fixez-vous des objectifs de vente facilement atteignables. Ils doivent ressentir le défi, ils doivent ressentir la douleur et la difficulté de la tâche. Vous saurez si votre équipe est la bonne lorsque vous la poussez hors de sa zone de confort tout en recevant des résultats positifs.

Un exemple de ce point est Elon Musk avec sa société Tesla. Afin de commencer à gagner de l’argent, l’entreprise devait produire 5 000 voitures par semaine pour être rentable. Il a poussé son équipe au bord de l’épuisement, sorti tous les éléments qui ne pouvaient pas supporter ou accepter les conditions de travail, et a terminé par atteindre la cible. Ne gardant que les employés qui partagent vraiment le niveau d’engagement d’Elon chez Tesla, ils produisent désormais plus de 7 000 voitures par semaine dans cette usine.

5. Fournir une méthode de mesure des progrès

Les employés doivent comprendre jusqu’où vous cherchez à aller. Une équipe gagnante ne peut pas gagner si elle ne sait pas où elle va, dans combien de temps et pour quelle raison. Il est impératif que vous communiquiez avec eux afin qu’ils sachent ce que vous attendez d’eux. Par exemple, s’il s’agit d’une équipe commerciale, mettez en place un système dans lequel vous attribuez un objectif de vente collecté en X semaines à chaque employé, et avec X bonus pour X pourcentage au-dessus de l’objectif minimum. De cette façon, vous leur donnez un outil pour mesurer leurs progrès, vous leur donnez un itinéraire sur lequel progresser et vous leur donnez une incitation pour les motiver à atteindre un objectif et à le dépasser autant que possible.

6. Célébrez les succès avec votre équipe

Une équipe gagnante est gagnante lorsque nous reconnaissons tous ses succès. Il est important de prendre le temps de travailler vers vos objectifs, mais il est également important de savoir comment célébrer leurs accomplissements. Prenez un moment pour reconnaître les progrès et les victoires de votre équipe. Quelle que soit l’ampleur de la célébration, le simple fait de reconnaître un travail bien fait motive et engage encore plus vos employés dans votre leadership et votre mission.

7. Ne divisez pas votre équipe

Un mauvais leader est facile à repérer. Si vous commencez à vouloir diviser votre personnel pour prendre le contrôle de votre équipe, vous travaillez de manière contre-productive. Une équipe gagnante est une équipe de personnes qui savent travailler ensemble. Plus vous recherchez la productivité, plus vous devez stimuler le travail d’équipe.

Cela développe une atmosphère de confiance, agréable, confortable, dans laquelle les gens ne se sentent pas en concurrence, mais plutôt dans une communauté travaillant vers un objectif commun.

8. Attribuez un rôle à chaque personne

Tous les éléments d’une équipe gagnante doivent avoir un rôle, un objectif et une responsabilité. Nous ne sommes pas à l’école dans un projet de groupe dans lequel une minorité fait tout le travail pour que tous les membres aient la même note. Assurez-vous que chacun ait un rôle bien défini, une autorité définie et qu’ils complètent le travail des autres. Si chacun connaît l’importance de son travail dans l’entreprise, et que les autres le respectent pour son rôle dans le développement du projet, vous aurez une équipe inarrêtable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *